Futures candidates - La formation au Québec

Pourquoi devenir sage-femme?

Être sage-femme, c’est partager un moment intense et marquant dans la vie d’une famille. 

C’est laisser une trace indélébile dans l’histoire d'une naissance. 

C’est contribuer à changer le monde, une naissance à la fois.

Vous êtes passionnée par le monde de la périnatalité?
Vous aimez  les défis et l’intensité?
Vous êtes animées par les relations humaines?

Le programme de formation à l'UQTR

La voie privilégiée d’admission à la profession est l’obtention d’un baccalauréat en pratique sage-femme de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). En vertu du Règlement sur les diplômes délivrés par les établissements d’enseignement désignés qui donnent droit aux permis et aux certificats de spécialistes des ordres professionnels, compléter ce baccalauréat donne accès à la profession de sage-femme sans conditions supplémentaires.

Le programme est d’une durée de 4 ans et demi. C’est un baccalauréat de 132 crédits répartis sur 9 trimestres.3 trimestres regroupent des cours théoriques dispensés sur le campus de l’Université. 6 trimestres comportent des stages et des cours théoriques à distance ou en intensif sur le campus. Les stages se déroulent dans les milieux où pratique la sage-femme (domicile, maison de naissance ou centre hospitalier). Il y a aussi une possibilité de réaliser un stage en 3e année à l’extérieur du Québec.

Vous retrouverez tous les renseignements nécessaires à l’inscription à ce programme sur le site de l’UQTR.

Inscription : Pour votre première inscription en tant que membre régulière, veuillez écrire à info@osfq.org

Logo : Université du Québec à Trois-Rivière

Processus d'adhésion suite à la formation de l'UQTR

Vous trouverez dans cette page les informations nécessaires à l’obtention de votre permis de pratique, ainsi qu’à votre inscription au Tableau de l’OSFQ.

Les perspectives d'emploi

Les services de sages-femmes sont en plein essor dans toutes les régions du Québec. La grande majorité des diplômées trouvent un emploi dès l’obtention de leur permis de pratique.

L’expérience en terres autochtones

L’OSFQ est fier de dire qu’il compte des membres autochtones. De plus, grâce au travail des sages-femmes, qu’elles soient autochtones ou non, les femmes du Nunavik et des Terres Cries peuvent donner naissance dans leur communauté en toute sécurité, entourées de leurs proches.

Informations pour les futures candidates