Actualités - Communiqués de presse

Adoption d'un énoncé de position sur l'interruption de grossesse

Communiqués de presse | 2022-07-20
OSFQ : Ordre des sages-femmes du Québec

L’OSFQ affirme sa position sur l’interruption de grossesse

Montréal, le 19 juillet 2022 – Lors de sa réunion, le Conseil d’administration de l’Ordre des sages-femmes du Québec (OSFQ) a adopté un énoncé de position sur l’interruption de grossesse. Par cet énoncé, l’Ordre souhaite affirmer que:

  • L’OSFQ remplit sa mission de protection du public par la défense et la protection des droits des femmes et des personnes qui peuvent devenir enceintes, en matière de santé sexuelle et reproductive.
  • L’interruption volontaire de grossesse médicamenteuse (IVGM) fait partie du champ de pratique des sages-femmes;
  • L’OSFQ s’engage à offrir un cadre de référence aux sages-femmes pour la dispensation de ce service.

« La question de la dispensation de la pilule abortive par les sages-femmes et du suivi l’entourant est étudiée par l’OSFQ depuis plusieurs mois », mentionne Julie Pelletier, présidente de l’OSFQ. « L’entrée en vigueur du règlement sur les médicaments qu’une sage-femme peut prescrire et tout récemment, l’invalidation de l’arrêt Roe v. Wade par la Cour suprême américaine le 24 juin 2022, a motivé notre équipe et le Conseil d’administration à se positionner sur la question. » ajoute-t-elle.

La prescription de la pilule abortive par les sages-femmes devrait être possible cet automne, moment visé par l’OSFQ pour fournir aux sages-femmes un cadre de référence utile à leur pratique. L’accès à la pilule abortive sera donc amélioré pour les femmes qui souhaitent l’obtenir en utilisant les services professionnels des sages-femmes. L’Ordre travaillera de concert avec des partenaires clés afin de fournir des outils inspirés des meilleures pratiques à travers le monde.

Pour lire l'énoncé complet: Énoncé de position
Partager sur :